EDO / Kai-Uwe Gundlach


[Georg Diez] On peut ressentir ces images comme méditatives ou comme un vide menaçant, comme une réponse esthétique à un vide existentiel.

[TAWP] Dans les deux premiers chapitres, les images un peu froides, au noir très profond, aux éclairages très soignés, donne presque l'impression d'avoir été faite en studio. La couverture comporte une calligraphie faite à la main par Rie Wada. Les pigments de rouille, de charbon et d'argent utilisés changent de proportion d'un livre à l'autre. Chaque pièce est donc unique.

  • Editon numérotée : 315/500 Edition signée

  • Le site de Kai-Uwe Gundlach > Le site de la Galerie Micheko > Le site des Editons White Press >

©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach
©Kai-Uwe Gundlach

#KaiUweGundlach #GeorgDiez #GalerieMicheko #WhitePress

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout