Tito Mouraz / The House of the Seven Women


[Tito Mouraz] On dit que la maison est hantée. Sept dames ont vécu ici, des sœurs célibataires. L’une d’elle était une sorcière. Dans la maison des sept dames, j’ai appris ce qui existait avant moi en écoutant et en imaginant. J’ai commencé par faire des portraits de ceux qui ont toujours vécu ici et sont attachés à la terre, tout comme les arbres le sont … Cette série parle d’un retour systématique au même endroit. Une manière de témoigner des changements (pratiques agricoles, transformation progressive du territoire, vieillissement …). Telle une légende, mêlant magie et épouvante, cette expérience cyclique a été ma plus grande blessure. Cet endroit est un lieu d’affection, mais après tout, c’est bien ici que je suis né !

[TAWP] Un très beaux livre d'histoires

Découvert dans Fisheye n°12

  • Le site de Tito Mouraz > Fisheye n°12 > L’éditeur de The House of the Seven Women > The House of the Seven Women sur Viméo > Représenté en France par Voies Off à Arles >

@Tito Mouraz
@Tito Mouraz
@Tito Mouraz
@Tito Mouraz

#TitoMouraz #RevueFisheye #RencontresArles #VoiesOff

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout