Yerevan 1996/1997 / Ursula Schulz-Dornburg


[Librairie Lame] Tout au long de sa prolifique carrière, Ursula Schulz-Dornburg a montré la voie en documentant les environnements créés par l'homme à l'aube du changement et de la transition. Les sites qu'elle a visités étaient souvent éloignés et difficiles d'accès. En 1996 et 1997, elle s'est rendue en Arménie et, avec un petit appareil photo portable, a pris des notes visuelles des vestiges de l'architecture soviétique lors de ses promenades dans la capitale Erevan. Elle a développé les films à son retour en Allemagne et, en 2001, elle a édité et compilé les copies dans un cahier traditionnel utilisé dans les écoles arméniennes qu'elle avait racheté lors d'un de ses voyages. Ce carnet de croquis fait à la main a ensuite été dédié à sa fille, Julia, qui étudiait l'architecture à l'époque.


[TAWP] Sublimer une architecture abandonnée et précaire.

  • Le site d'Ursula Schulz-Dornburg > Les éditions Mack > L'article de Lensculture >

©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg
©Ursula Schulz-Dornburg

#UrsulaSchulzDornburg #LibrairieLame #EditionsMack #Lensculture

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout