Oraison Funèbre / Jean-François Spricigo

[Marcel Moreau] Le photographe de toute évidence n’est pas de la religion des montreurs d’appas. Montrer, ce n’est pas assez pour lui. Montrer les appas, c’est trop. Il ne s’agit pas, dans son cas, de nier le visible, mais de le renvoyer à ses soubassements, ses ratés, ses tares, ses failles, ses brouillons, pour les aimer, les faire aimer.


[TAWP] Toujours aussi fort mais pourquoi choisir ce format à l'itamienne avec une reliure à la française ?. Beau texte de Marcel Moreau qui sert la photo.

  • Pré-sélection Prix Nadar

  • Le site de Jean-François Spricigo > Les Editions Bec en l'Air > L'article de FishEye > Mort de Marcel Moreau > Extrait d'une lettre de Marcel Moreau >

 
©Jean-François Spricigo
©Jean-François Spricigo
©Jean-François Spricigo
©Jean-François Spricigo
©Jean-François Spricigo
©Jean-François Spricigo
©Jean-François Spricigo

#JeanFrancoisSpricigo #EditionsLeBecEnLAir #FishEye #MarcelMoreau

2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout