Gabrielle Duplantier / Volta


[Libération] A chaque instant, elle se bat avec la lumière comme si elle cherchait à la fois à séduire la lune et à remettre le soleil à sa place, un duel farouche. Car s’il fait noir dans ce livre assez étrange mais qui ne provoque aucun malaise (pas de vampire, à peine quelques fantômes, un ou deux squelettes), il y a un vrai désir de porter chaque sujet à son zénith. Non comme une question de vie ou de mort mais plutôt pour que chacun puisse éprouver cette glissade vers le flou, ce pas de côté, ce sable mouvant qu’est aussi la photographie quand elle s’essaie à s’ouvrir pleinement aux autres....

[TAWP] Découverte dans le premier numéro d'Halogénure en 2016), le livre était épuisé. je l'ai enfin trouvé d'occasion. Et seconde bonne nouvelle il va être réédité. Ce livre est une merveille, l'étrange y est reconfortant, les visages remplis d'humanité.

  • Le site de Gabrielle Duplantier > Les Editions LaMainDonne > L'article de Libération > L'article de Télérama sur la fratrie Duplantier > et le clip >

@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier
@Gabrielle Duplantier

#GabrielleDuplantier #EditionsLamaindonne #Liberation #Telerama

7 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout