Surbanalisme / Bernard Plossu


[Plossu sur Culturopoing] En 1970, je me suis rendu compte que les choses les plus banales étaient en fait extraordinairement surréalistes ! D’où la contraction des deux mots. Le «surbanalisme» est un pied de nez au surréalisme souvent pompier ! Selon moi, pas mal de mauvaises œuvres en ont trop fait sous l’étiquette facile de surréel. Ça m’a permis de dire que rien n’est plus surréel que le banal ! Des photos nulles de sandwiches, des images faussement délirantes ont été réalisées. Alors que, en fait, une simple petite chose, en photographie, peut être chargée de délire ! Ça avait beaucoup fait rire mon ami Sergio Leone, à l’époque. Du coup, il m’a proposé d’écrire la préface de mon livre Le Surbanalisme que les Éditions du Chêne ont publié en 1972 avec une belle maquette de Jacques Maillot.

[TAWP] Expérimental, c'est sûr. un côté pied nicklé, aussi. En fait j'aime surtout la mise en page : couverture souple illustrée et reliure à spirale en adéquation avec le sujet .

  • L'article dans Culturopoing >

  • Un article dans Libération >

©Bernard Plossu
©Bernard Plossu
©Bernard Plossu

#BernardPlossu #Culturopoing #Liberation

23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout